Cindy van Acker : pour une histoire des lignes

13 mai 2020

La séance est reportée à l’automne 2021

Intervenants : Cindy van Acker, Sarah Burkhalter (SIK-ISEA)

Dans un dialogue avec Sarah Burkhalter, la chorégraphe Cindy van Acker détaillera sa pratique de la notation, de la partition et du dessin. Signes et écritures, inscrits dans l’espace scénique ou exposés comme œuvres graphiques : ces formes révèlent une pensée commune de l’abstraction du geste et de sa trace, un usage de la ligne et de sources mathématiques et plastiques pensées comme autant d’objets – frontières. 

Image : Cindy van Acker, Elementen III – Blazing Wreck, 2017, Grand Théâtre de Genève. photo : Gregory Batardon


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search